LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les fruits aqueux selon Robert Masson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 273
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Les fruits aqueux selon Robert Masson   Ven 28 Nov - 16:12

Les fruits dont il est question ici ne sont ni les fruits amylacés (banane, châtaigne), ni les fruits secs (datte, figue, pruneau, etc.), ni les fruits oléagineux (noix, noisette, amande, pistache, cajou, etc.), mais les, fruits aqueux-(fraise, framboise, groseille, cassis, poire, prune, pêche, cerise, ananas, orange, pamplemousse, etc.). Ces fruits apportent des vitamines, C spécialement, de la provitamine A, un peu de vitamines du groupe B, d'oligo-éléments et très peu de minéraux (contrairement aux légumes) ; ils apportent en général de 0,5 à 1,5 % de protéines et du fructose de 5 à 18 %.Par contre, ces fruits sont acides (pH entre 3 et 5) et sont très chargés en acides citriques, tartriques, maliques, notamment. Lorsque l'on ingère des fruits, l'organisme profite des nutriments contenus dans le fruit et il oxyde les acides citriques, maliques, tartriques, etc., en gaz carbonique et en eau. Si l'individu ne peut totalement comburer les acides en gaz carbonique + eau, il donnera ses bases calciques, magnésiennes, potassiques, pour produire des sels avec les acides non comburés. Il y aura alors production de citrates de calcium, de magnésium, de potassium, de tartrates de calcium, de magnésium, de potassium, de malates de calcium, de potassium, de magnésium au détriment de la réserve minérale organique.

Dans le cas où la spoliation est grande, on pourra arriver au syndrome du frugivore (voir plus loin). Ce syndrome touche électivement les gros consommateurs de fruits.

De nombreux paramètres jouent sur la combustion ou la non-combustion des acides, ce sont :
- l'heure de la consommation ;
- le climat ;
- le stress, le souci ;
- le chagrin, la déprime ;
- la typologie ;
- la pathologie.
Explicitons ces notions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alternativesante.superforum.fr
 
Les fruits aqueux selon Robert Masson
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ressentir son corps d'énergie ou état de transe légère selon Robert Bruce.
» Dossier sur les Protéines Végétales
» L'antéchrist le maitre de la terre selon Mgr Robert-Hugh BENSON
» Le Véritable Esprit de Vatican II, selon Benoît XVI
» Les bons fruits de Vatican II : La Famille Marie-Jeunesse et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: