LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'alimentation vivante selon diane langlois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mi-crue

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 55
Localisation : une belle petite ville du québec

MessageSujet: l'alimentation vivante selon diane langlois   Sam 3 Jan - 21:01

L'alimentation vivante; alimentation optimale.

Nous vivons à une époque où de plus en plus de personnes découvrent qu'il est
essentiel de manger "vivant". Nous savons que la cuisson détruit en partie les vitamines,
tous les enzymes, les minéraux chélatés (biologiquement disponibles), les acides
nucléiques (ADN-ARN) et la chlorophylle.


La chaleur désorganise la structure de la protéine la rendant inassimilable dans des proportions de 50 à 85%. II s'ensuit des carences diverses en acides aminés essentiels et en nutriments divers.

Pour compenser ces carences, plusieurs individus ressentent le besoin de manger de grandes quantités de protéines concentrées et cuites menant à un surcroît de travail pour les organes d'
élimination qui arrivent mal à composer avec ces excédents. L'accumulation des
excédents non-métabolisés, qui constituent en fait des déchets, conduit tôt ou tard aux
maladies dégénératives ou encore au vieillissement avec perte de jouissance de la vie.
Qui plus est, ces phénomènes sont considérés comme normaux et comme faisant partie des
lois inéluctables de la vie.



Tout aliment cuit conduit à une condition d'infection. En effet, le nombre de globules
blancs (leucocytes) augmente de façon significative après l'ingestion d'aliments cuits.
Par contre ce phénomène ne se produit pas si la diète contient au moins 80% d'
aliments crus. De même, l'augmentation des leucocytes dans le sang sera moindre si le
repas débute par une bonne proportion de cru.

L'homme est le seul animal à cuire ses aliments. Il est aussi le seul à être atteint de
maladies dégénératives. Sort qu'il partage ironiquement avec les animaux domestiques.
Pour demeurer de bons vivants cuisinons intelligemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi-crue

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 55
Localisation : une belle petite ville du québec

MessageSujet: l'équipement de base des crudivores   Sam 3 Jan - 21:06

Équipement de base

-Mélangeur multi-vitesse.
-Robot culinaire.
-Extracteur à jus électrique.
-Extracteur à jus manuel pour l'herbe de blé et les jus de jeunes pousses.
-Moulin à café pour moudre les noix et les épices.
-Pour la choucroute; jarre en grès, poids qui conviendra à taille d'ouverture, pilon en bois
-Pour les autres légumes lacto-fermentés; pots fermant hermétiquement.
-Bols en grès ou en verre pour les fromages lacto-fermentés et bouts de coton.
-Rouleau à sushis (optionnel).
-Passoire très fine pour les laits végétaux.
-Pour les jeunes pousses et les germinations; cabarets de plastique, terreau organique, pots
-Masson pour germer, toile moustiquaire souple, bandes élastiques, sacs de plastique,
-vaporisateur à pompe (les vaporisateurs manuels sont exténuants à la longue).
-Petite passoire pour nettoyer la luzerne


source diane langlois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi-crue

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 55
Localisation : une belle petite ville du québec

MessageSujet: Re: l'alimentation vivante selon diane langlois   Sam 3 Jan - 21:13

Garnir le garde-manger

Denrées sèches;
1) Graines à germer : Luzerne, trèfle, radis, fenugrec, chou, fève mung, tournesol nondécortiqué,
sarrasin non-décortiqué, lentilles, pois chiches, pois verts, fèves
azukis, blé dur, blé mou, épeautre, kamut, seigle, sarrasin blanc.


2) Noix et graines : Tournesol décortiqué, sésame entier, amandes, avelines (noisettes), noix du
Brésil, acajous (à utiliser très rarement), noix de Grenoble, pacanes,
noix de pin, graines de lin, noix de coco, olives noires.

3) Beurres de noix : Beurre d'amandes, de tournesol, de noisettes, tahini. (La compagnie
Maranatha fabrique des beurres de noix crus).

4) Fruits séchés : Dattes, figues, raisins, abricots, etc. (Les fruits
seront consommés l'hiver et en très petite quantité. On tirera avantage à les faire tremper avant de les consommer. Ils sont à éviter en cas d'hypoglycémie et de
diabète).


5) Algues : Nori, Aramé, Iziki, Wakamé, flocons d'Ao-Nori, Goémon (dulse), spiruline, chlorella,
varech ou goémon en poudre comme condiment, Agar-Agar,
Kombu.


6) Huiles :
Olive, canola, lin, tournesol (les huiles seront de première pression à froid et de qualité biologique. Ne jamais chauffer les huiles).

7 ) Herbes aromatiques et épices : Cari en poudre, basilic, thym, gingembre frais, origan, coriandre fraîche, persil, cumin, carvi, cannelle, clou de girofle, etc.

8)Sucres : Sirop d'érable, miel pur non-pasteurisé, stevia, sucanat. (L'utilisation des sucres concentrés devra être limité et est à éviter pour toutes conditions d'hypoglycémie et de diabète sauf pour le stevia).

9 ) Sels : Bragg, sel de mer, tamari pauvre en _sel, poudre de goémon,
varech en poudre.


10) Divers : Poudre de caroube, essence de vanille pure, pollen d'abeille, argile, miso nonpasteurisé, vinaigre de cidre de pomme biologique légumes déshydratés.

Denrées périssables.
Fruits frais, légumes frais, germinations et jeunes pousses.

La pomme de terre est à éviter à cause de sa grande concentration en amidons. Lui préférer la patate sucrée ou yam.

On ne devrait jamais consommer de poivrons verts. N'étant pas murs, ils tirent les minéraux du corps, entre autres le calcium.

Acheter autant que possible des produits biologiques. S'ils ne le sont pas, les faire tremper 1/4 d'heure dans de l'eau argileuse et bien les rincer. L'argile a la propriété d'absorber les produits toxiques. L'argile sera aussi efficace pour enlever le sulfure sur les fruits séchés sulfurés. Pour ce, les faire tremper une
nuit dans de l'eau argileuse et bien les rincer.


Toujours utiliser de l'eau obtenue par osmose inverse ou par distillation

source diane langlois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi-crue

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 30/11/2008
Age : 55
Localisation : une belle petite ville du québec

MessageSujet: Re: l'alimentation vivante selon diane langlois   Sam 3 Jan - 21:18

Les assaisonnements

Selon la médecine ayurvédique, les herbes aromatiques ont la propriété de balancer ou débalancer notre organisme selon notre psychophysiologie. Ces types sont au nombre de trois.

Vata : Digestion capricieuse, tendance aux dérangements d'estomac, acidité, brûlements. Doivent apporter une attention particulière aux combinaisons alimentaires. En hiver devront rechercher des aliments qui réchauffent. Ne gagnent pas du poids facilement.

Pita : Digestion à toute épreuve. Ont tendance à faire des excès en raison de leurs fortes capacités digestives. Les épices fortes et piquantes les débalancent et leur donnent des réactions d'inflammation dans la bouche. Ils devront apporter une attention particulière à ce qu' ils mangent en été. Ils rechercheront alors des aliments et des herbes rafraîchissants. Ils perdent du poids aussi facilement qu'ils l'ont gagné.

Kapha : Digestion lente. Tendance à l'accumulation de mucus dans le corps. Candidats parfaits à toutes conditions où un excès de mucus est éliminé; grippe, rhume, bronchite, etc. Ils devront apporter une attention particulière à leur diète aux changements de saisons. Ils ont avantage à éviter les sucres et à limiter les amidons. Gagnent assez facilement du poids et ont de la misère à le perdre.

Selon les trois types psychophysiologiques nous pouvons balancer un plat en y ajoutant les herbes appropriées. Celles-ci peuvent améliorer la digestion, être astringentes ou humidifiantes, réchauffantes ou rafraîchissantes.

Par exemple,
Cayenne: Astringent (élimine le mucus), réchauffe et énergise. Balance Vata et Kapha, débalance Pita si pris en excès. Une pincée de poivre de cayenne dans un grand verre d'eau pris au lever stimule le nettoyage de l'organisme et réchauffe le corps.

Anis: Piquant, réchauffe, calme les gaz, favorise la digestion. Balance Vata et Kapha et débalance Pita.

Poivre noir: Piquant, réchauffe, stimule la digestion, calme les gaz, neutralise les toxines et dissous le mucus. Balance Vata et Kapha, neutre pour Pita.

Coriandre: Amer, piquant et rafraîchissant. Balance Pita, Kapha et Vata La coriandre aide beaucoup à rebalancer le type Pita plus spécialement durant les très chaudes journées d'été.

Quelques herbes et épices selon leurs propriétés:

Rafraîchissantes: Cumin, fenouil, coriandre (parfait pour la canicule), oignon.
Favorisant la digestion: Amis, laurier, fenugrec, poivre noir, cardamome, cannelle, girofle, cumin, fenouil.


Réchauffantes: Poivre, cardamome, cayemme, cannelle, girofle, basilic, ail, gingembre, muscade, tuméric.

Dans le choix de nos assaisonnements faire attention à ce qu'ils ne masquent pas la saveur des aliments.

Le choix d'une herbe peut rehausser à merveille un plat tout comme il peut le gâcher. Dans les débuts de nos expériences avec l'alimentation vivante les herbes et épices seront de précieux compléments.

Toutefois il est avantageux de découvrir la saveur des aliments en eux-mêmes.
Vous verrez qu'avec le temps vous aurez de moins en moins besoin d'y ajouter des quantités d' aromates. En alimentation vivante nous utilisons beaucoup le Bragg, qui est un genre de sauce soya ayant un goût salé mais n'en contenant pas. Très concentré, il ne suffit que de quelques gouttes pour rehausser la saveur d'un plat.


source diane langlois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: l'alimentation vivante selon diane langlois   Sam 3 Jan - 22:48

as-tu l'intention de te mettre à l'ayurveda en plus, Mi-Cru? t'es pas sortie du bois si tu commences ça....

t'en as jusqu'à ta !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'alimentation vivante selon diane langlois   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'alimentation vivante selon diane langlois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alimentation vivante : végétalisme à 80% cru
» Les types de crudivorisme / L'alimentation vivante
» alimentation vivante
» BIO-VIE : Alimentation vivante, Spiritualité, Environnement
» L'alimentation vivante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: