LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Lun 23 Fév - 3:15

Il existe de nombreux systèmes qui peuvent nous guider dans le choix d'une alimentation. Le système du tridosha de la science ayurvédique peut nous aider particulièrement à être toujours conscients que l'alimentation est l'interaction entre les forces de la nourriture et nos propres forces dynamiques. Selon l'Ayurvéda, les cinq éléments fondamentaux de la création - l'air, l'eau, le feu, la terre et l'éther - se manifestent dans le complexe psychosomatique humain sous la forme de trois doshas : vata, kappa et pitta. Inès notre naissance, notre constitution est une combinaison de ces trois doshas. Ils gouvernent tous nos aspects biologiques et psychologiques. Lorsqu'ils sont en équilibre, ils maintiennent le corps dans un état physiologique sain. Lorsqu'ils sont déséquilibrés, les résultats peuvent varier d'un sentiment de dysharmonie subtile dans le complexe corps-mental au développement de maladies.

Les saisons, les périodes de la journée et l'âge sont également des facteurs affectant l'équilibre des doshas. De la naissance à l'adolescence, le dosha prédominant est le kapha. La tendance qu'ont les jeunes enfants à prendre froid et à avoir le nez qui coule en est l'expression la plus évidente. De l'adolescence à la soixantaine, le dosha pitta tend à prédominer. Dans les années qui suivent, les déséquilibres vata tendent à se manifester, tels que l'arthrite, la sécheresse de la peau, l'amaigrissement, les tremblements et la perte de mémoire. Lors-que nous prenons de l'âge, quelle soit notre constitution, il nous est nécessaire d'ajuster notre régime et notre style de vie à l'influence croissante du dosha vata sur le complexe corps-mental.

]Les doshas peuvent aussi être aggravés par le cycle des saisons. En étant conscients des variations saisonnières des énergies des doshas, nous pouvons ajuster notre régime afin de les équilibrer. Cette saine habitude de manger en fonction des saisons n'est pas propre à l'Ayurvéda. Elson Haas, dans son ouvrage « Staying Healthy with the Seasons », a décrit cette approche dans la vision de l'acupuncture chinoise. J'ai pu observer qu'aux équinoxes et aux solstices, les ennuis de santé étaient plus susceptibles de se manifester. Durant ces périodes, il est conseillé à titre préventif de manger légèrement et de veiller un peu plus à ce que nos doshas et notre style de vie soient équilibrés.

La science descriptive des doshas illustre un point essentiel quant à l'alimentation : il n'existe pas, quelles que soient les périodes de l'année, un régime alimentaire pouvant s'appliquer à tous et il n'existe pas de régime alimentaire, pour un individu donné, qui puisse s'appliquer durant toute l'année. Les personnes de constitution kapha seront aggravées par un régime riche en sel et en riz complet, tandis que ces aliments équilibrent les personnes de constitution vata. Certaines personnes vata peuvent tolérer un petit peu de produits laitiers, qui peuvent congestionner des personnes kapha. Il existe quelques aliments qu'il est conseillé à tous d'éviter : les aliments sucrés raffinés tel que le sucre blanc, qui est tout simplement un poison pour le corps et le mental. Les personnes de constitution pitta sont aggravées par le miel brut. Le miel, cependant, équilibre les personnes de constitution kapha. Durant très longtemps, j'ai évité de manger des sucreries, y compris le miel. Récemment, le matin, lorsque kapha s'aggrave, j'ai commencé à faire l'expérience d'ingérer une demi-cuillère à café de miel et j'ai pu sentir une différence subtile positive. L'art de la sélection des aliments exige que l'on devienne sensible aux aliments qui permettent de maintenir l'équilibre des doshas entre nos tendances constitutionnelles et les influences cycliques de la nature sur les doshas. Les caractéristiques, que j'ai présentées, concernent des constitutions sous l'influence d'un dosha unique. En réalité, nous sommes un mélange des trois doshas. Parfois, un seul dosha prédomine, d'autres fois ce sont deux doshas qui sont très forts, l'un légèrement plus fort que l'autre. Parfois, les trois doshas sont de force égale. En tout cas, quelle que soit la combinaison, nous sommes tous affectés par les changements cycliques et il nous est nécessaire de nous montrer attentifs.

Quelques considérations sur le système du tridosha

Afin de favoriser aux mieux notre vie spirituelle à l'aide de notre régime alimentaire, il nous faut être à l'écoute de nos besoins constitutionnels, quotidiens, saisonniers et des nécessités dues à notre travail, ce qui requiert de créer un état d'harmonie entre nos besoins internes et les transformations extérieures de la nature. Cela signifie qu'il nous est nécessaire de développer notre intuition et notre volonté face aux extrémistes de l'alimentation qui possèdent toutes les réponses, face aux programmes d'alimentation informatisée, face à tout système alimentaire qui prétend être le seul chemin vers la santé et même face aux listes ayurvédiques des aliments adéquats. Aucun système alimentaire, y compris le système ayurvédique, n'est exact à 100 %. Ainsi, le Docteur Rudolph Ballentine, qui utilise le système de l'Ayurvéda au sein de sa pratique, estime que son application n'est qu'à 80 % exacte.


Dernière édition par moi-kilucru le Mar 24 Fév - 1:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Lun 23 Fév - 3:26

si vous êtes intéressé(e)s, je vous collerai les spécifications des types selon G. Cousens.

personnellement, j'ai eu beau me farcir tout Chopra et What's Your Dosha, je ne suis pas vraiment plus avancée, mais c'est comme en tout, je suis un melting pot aussi bizarre que le Cheeze Whiz (hopefully de meilleure qualité, cependant...) grosse surprise

j'attends vos commentaires avec l'impatience qui se conçoit taptap (zavez l'heure qu'y est! s\'évanouir sidéré j'ai pas pu me coucher sans vous raconter tout ça, c'était trop excitant!!!!! bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salade niçoise



Messages : 13
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mar 24 Fév - 22:42

moi,j'aimerais bien savoir de quel type je suis. ma mère s'est déja intéressée à ça mais c'est pas clair pour moi. je pense être le type du milieu car ni maigre ni grosse, mais en même temps je ne me reconnais pas. je sais qu'on n'est pas souvent un type pur, et la ça devient trop compliqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie



Messages : 183
Date d'inscription : 05/01/2009
Localisation : Bas-du-Fleuve

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mer 25 Fév - 9:41

Passionnant l'Ayurveda. Pour l'alimentation, ça ouvre de nouvelles perspectives, l'alimentation idéale absolue n'existe pas. Les besoins varient selon le dosha dominant, la saison, le moment de la journée, le mode de vie... Pour l'instant, ça s'applique très bien à ma famille et moi. J'ai hâte d'approfondir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toutcru.blogspot.com/
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mer 25 Fév - 14:12

ben tu as l'air de t'y connaître plus que moi. perso, j'ai toujours fonctionné avec le système chinois qui s'applique très bien à moi. comme je ne me suis jamais trouvé dans l'Ayurveda, j'ai un peu laissé tomber, mais jamais complètement. encore récemment, j'ai vu un film What's your Dosha et me suis inscrite à leur newsletter que je reçois religieusement. mais il me semble que c'est très vide, encore une fois et ça ne m'aide pas plus à me trouver...

tu nous en parles alors? ou tu attends que je poste ce que GC en dit??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mer 25 Fév - 22:57

bon ben c'est copié, alors allons-y allonzo:


Vata dosha

Le vata dosha équivaut approximativement à l'air ou au vent ou à l'éther dans le système grec. C'est le principe du mouvement dans le corps et l'énergie qui gouverne le mouvement biologique dans le corps. Il est formé de deux des cinq éléments : l'air et l'éther. Les individus vata sont très créateurs et sont mentalement actifs, agités et alertes. Ils se déplacent et parlent vite, mais se fatiguent vite aussi. Ils comprennent très vite. Leur volonté est faible et ils sont vite décentrés. Ils sont mentalement instables et enclins à la nervosité, à l'anxiété et aux peurs. Leur archétype animal est le lapin, le chat, le chien, la chèvre, le chameau ou le corbeau.'

Les déséquilibres vata se manifestent souvent sur le plan psychologique sous la forme de nervosité, d'anxiété, d'insomnie, de douleurs, de tremblements et de spasmes. Un déséquilibre vata peut également se manifester sous la forme de peau durcie, d'arthrite, d'émaciation, de rigidité, de constipation, de sécheresse, de soif, d'une sensitivité et d'une excitabilité excessives et de douleurs physiques Il y a une tendance aux problèmes d'intestins, telles que les flatulences, aux douleurs dans le bas du dos, à la sciatique, aux névralgies, à la paralysie. Les personnalités vata sont perturbées par le temps froid, pluvieux, orageux et venteux, qui peut directement déséquilibrer leur système nerveux. J'ai pu ainsi aider une fois une personne, de prédominance vata, à se débarrasser de ses insomnies en lui faisant arrêter son ventilateur durant la nuit. L'air du ventilateur provoquait un déséquilibre vata. Généralement parlant, toute chose en excès, à savoir un travail mental ou physique exténuant, un régime alimentaire très strict, le chagrin, la colère, la suppression des besoins naturels, des conditions climatiques dures et toute autre pratique extrême provoquera un déséquilibre chez les personnes vata.

Ces personnes aiment les goûts sucré, salé et acide. Elles sont souvent déséquilibrées par des aliments amers, astringents (secs) et épicés. L'huile de sésame sur la peau, un peu d'huile dans la nourriture et un environnement calme, stable et apaisant aident à rééquilibrer le dosha vata.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mer 25 Fév - 22:58

Pitta dosha

Le pitta dosha équivaut approximativement au feu et se manifeste sous la forme d'énergie de chaleur corporelle. C'est la force qui gouverne le métabolisme. Il affecte la digestion, l'assimilation et la température du corps. Le pitta est formé des éléments eau et feu.

Les personnes à prédominance pitta se caractérisent par une digestion puissante, un large appétit pour la nourriture et la boisson, une chaleur corporelle intense et une intolérance à la chaleur et au soleil. Ils ont une transpiration abondante, une constitution et une force moyennes, une forte odeur corporelle et une peau plus cuivrée avec de nombreux grains de beauté, taches de rousseur et points noirs. Leur peau est huileuse et leurs cheveux ont tendance à blanchir prématurément. Les pieds et les mains sont généralement chauds. Ils aiment énormément les boissons froides et les aliments amers, astringents et sucrés. Sur le plan psychologique, les personnes de prédominance pitta sont dotées d'une bonne intelligence et compréhension. Ils ne s'épuisent pas au travail mais sont, cependant, ambitieux. Ils ont une tendance à la vanité, à l'intolérance, à la fierté, à l'agressivité, à la haine, à la jalousie, à la colère et à l'obstination. Leur archétype est le tigre, le chat, le singe, le hibou ou l'ours.2

L'été ou la chaleur du milieu de journée tendront à aggraver le pitta dosha. Durant la saison chaude en Inde, j'ai pu observer ces gens souffrir de rhumes, de palpitations cardiaques, de prostration due à la chaleur, de problèmes de peau tels que l'urticaire et les éruptions et d'un malaise général. C'était souvent très sérieux. Mon fils, qui est de prédominance pitta dosha, resta en bonne santé en Inde jusqu'à la saison chaude. Dès les premiers jours de grande chaleur, il tomba malade, fut épuisé, couvert d'éruptions et à peine capable d'aller à l'école. Dès le début de la période rafraîchissante de la mousson, il se rétablit complètement. D'autres symptômes d'aggravation pitta sont l'acidité, l'évanouissement, une transpiration excessive, de l'agitation, une soif accrue et une attirance pour les substances froides, la pâleur et, dans des cas extrêmes, le délire. D'autres facteurs de déséquilibre pitta sont la colère, le chagrin, l'épuisement

physique, la peur, la digestion perturbée, un système acidifié, des aliments trop secs, épicés, acides ou salés, trop de moutarde, d'huile de lin et de sésame, de poisson, de mouton, de tiges de légumes à feuilles vertes et de vin. Les aliments sucrés, astringents et amers aident à rééquilibrer le pitta dosha, ainsi que la lumière de la lune, les bains froids, le beurre clarifié et le lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mer 25 Fév - 22:58

Kapha dosha

Le principe kapha équivaut à l'eau biologique. ®n le considère formé des éléments eau et terre. Le kapha gouverne la force biologique, la vigueur, la stabilité, ainsi que la résistance naturelle des tissus. Il lubrifie les articulations, humidifie la peau, énergétise le coeur et les poumons, favorise la guérison des blessures et remplit les espaces dans le corps. Le kapha active les forces anaboliques ou de croissance du corps; c'est en partie pourquoi les personnes kapha tendent à prendre du poids. Le kapha se manifeste par des mucosités dans la poitrine, la gorge, le nez, les sinus, la bouche, les articulations et le cytoplasme.

Les personnes de constitution kapha possèdent des corps bien développés, d'une constitution physique typique du joueur de football américain. Elles ont la digestion lente, d'autant plus avec les aliments gras. Les nourritures astringentes, amères et épicées leur sont bénéfiques et leur permettent souvent de se rééquilibrer. Ces personnes sont particulièrement perturbées par les aliments sucrés, qu'elles désirent intensément, ainsi que les aliments acides et salés. Des fruits très sucrés peuvent également être un facteur de perturbation. La seule exception est le miel cru qui est considéré comme le principal antidote alimentaire aux déséquilibres kapha. Tous les produits laitiers, à l'exception des produits à base de lait de chèvre, tendent à déséquilibrer les personnes kapha. Le lait de chèvre possède des qualités légèrement astringentes qui aident à réduire les déséquilibres kapha. Ces personnes ont généralement peu soif et n'ont donc pas besoin de boire les huit verres de liquide quotidiens qui sont supposés bénéfique pour tout individu.

L'exercice est indispensable aux personnes kapha.

Elles ne sont pas au mieux de leur forme si elles font sieste durant la journée ou si elles sont trop sédentaires. Ce fut un soulagement lorsque je découvris que ma constitution de prédominance kapha était la causé de mon besoin d'exercice, de mon sentiment de malaise après les siestes et de ma digestion lente et ralentie par l'huile.

La tolérance, l'amour et le pardon sont des caractéristiques kapha. Ces personnes sont généralement honnêtes, généreuses, stables dans l'amitié, mentalement équilibrées, enthousiastes, compréhensives et mesurées dans leur discours. Elles sont portées à l'avarice, à l'attachement, à l'envie et à la possessivité. Sur le plan intellectuel, il se peut qu'elles soient lentes à comprendre, mais lorsqu'elles assimilent un concept, elles le retiennent facilement. Leur archétype animal est le taureau, le lion, l'éléphant, le cheval. Les constitutions kapha sont déséquilibrées par le temps humide et froid. Ainsi, durant ma première année passée en Inde, je n'eus jamais le nez qui coule, mais cela se produisit dans la demi-heure suivant ma sortie de l'avion dans le climat londonien froid et humide. Les personnes kapha sont plus à l'aise avec un régime alimentaire ne produisant pas de mucosités. L'exercice, le jeûne et la chaleur sont d'un grand bénéfice. Les symptômes de déséquilibre kapha sont la lourdeur, l'assoupissement, la constipation, les démangeaisons, les maladies de la peau, la paresse, la lourdeur d'esprit, la dépression et un excès de mucosités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Mer 25 Fév - 23:00



Les doshas et les cycles

Les saisons, les périodes de la journée et l'âge sont également des facteurs affectant l'équilibre des doshas. De la naissance à l'adolescence, le dosha prédominant est le kapha. La tendance qu'ont les jeunes enfants à prendre froid et à avoir le nez qui coule en est l'expression la plus évidente. De l'adolescence à la soixantaine, le dosha pitta tend à prédominer. Dans les années qui suivent, les déséquilibres vata tendent à se manifester, tels que l'arthrite, la sécheresse de la peau, l'amaigrissement, les tremblements et la perte de mémoire. Lorsque nous prenons de l'âge, quelle soit notre constitution, il nous est nécessaire d'ajuster notre régime et notre style de vie à l'influence croissante du dosha vata sur le complexe corps-mental.

Lors du cycle de la journée, les forces kapha prédominent du lever du soleil jusqu'à dix heures, chez tous les individus. C'est durant cette période de la journée que les personnes dont la constitution est fortement kapha sont le plus perturbées et il leur est conseillé d'éviter les produits laitiers le matin et de de ne prendre qu'un léger petit déjeuner ou de ne pas déjeuner du tout. De dix heures du matin à deux heures de l'après-midi, pitta prédomine. C'est un très bon moment pour manger, particulièrement pour les personnes kapha. Cependant, lorsqu'il fait chaud, les personnes de constitution pitta ou sujettes à des déséquilibres pitta ne devraient que peu manger parce que le pitta est aggravé autour de midi, lorsque le soleil est le plus chaud. De deux heures de l'après-midi au lever du soleil, vata prédomine. Les déséquilibres vata se manifestent souvent par de la fatigue ou des ballonnements vers la fin de l'après-midi. Kapha prédomine de nouveau du coucher du soleil à dix heures du soir. C'est pour cette raison qu'il est préférable de manger une heure avant le coucher du soleil, particulièrement lorsqu'une personne est kapha. Lorsque nous mangeons trop tard, il se peut que le feu digestif associé au kapha ne suffise pas à digérer les aliments correctement. Il en résulte une toxicité immédiate qui peut se manifester par un sommeil perturbé et une difficulté à se lever le matin pour méditer. Pitta devient actif entre dix heures du soir et deux heures du matin et vata prédomine de deux heures du matin au lever du soleil Vata crée le mouvement et la légèreté et aide les gens à se réveiller le matin. C'est également une bonne période pour méditer.

Les doshas peuvent aussi être aggravés par le cycle des saisons. En étant conscients des variations saisonnières des énergies des doshas, nous pouvons ajuster notre régime afin de les équilibrer. Cette saine habitude de manger en fonction des saisons n'est pas propre à l'Ayurvéda. Elson Haas, dans son ouvrage « Staying Healthy with the Seasons », a décrit cette approche dans la vision de l'acupuncture chinoise. J'ai pu observer

qu'aux équinoxes et aux solstices, les ennuis de santé étaient plus susceptibles de se manifester. Durant ces périodes, il est conseillé à titre préventif de manger légèrement et de veiller un peu plus à ce que nos doshas et notre style de vie soient équilibrés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 27 Fév - 15:52

alors tu vois, on dirait que je suis un Kapha qui n'en aurait pas l'air (ben c'est vrai que j'ai les épaules et le dos large et les os drôlement solides) et qui aurait le système nerveux d'un Vata, bizarre, quand même, non? mais comme je l'ai déjà insinué, c'est peut-être acquis de Vata...

bof, je prends du triphala dans mon smoothie, ça va peut-être me permettre de me retrouver avant les acquisitions indues...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 27 Fév - 23:04

D'une complexité.... J'ai acquis récemment un livre explicitant ce sujet des plus intéressants! J'ai hâte de pouvoir approfondir ce sujet...

En attendant, d'après ce que je saisis sommairement, je serais, moi aussi, un genre kapha...Pas sûre pour la constitution "footballer américain" mais les sinus...etc... je me suis reconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 27 Fév - 23:07

ben c'est ça kest drôle. pour ceux qui connaissent Deepak Chopra, il incarne le type Kapha. grassouillet avec une méga-tendance à prendre du pneu. on peut les reconnaître au joues rondes et bras dodus dès l'enfance et aux épaules bien en chair un peu plus tard. ben j'étais pas comme ça, laissez-moi vous dire.... faut dire que je mangeais rien aussi.... par contre j'ai toujours eu de très bonnes jambes et de grosses cuisses.. et c'est un fait que j'ai une bonne structure et les épaules larges, mais ce qui est marrant, c'est que PERSONNE ne s'en rend compte.... jusqu'à ce que je porte des épaulettes!! Laughing Laughing Laughing

quel livre as-tu acheté? j'ai tellement hâte qu'on puisse en causer intelligement. c'est réellement une étude que je n'ai pu faire seule jusqu'à présent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 17:03

J'ai acheté un livre intitulé : Ayurdeva, The Divine Science of Life. Écrit par Todd Caldecott. Il m'a l'air assez complet. Assez complexe pour un premier contact en tout cas. Bien écrit (d'une importance capitale dans mon cas!). flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 17:05

Mais je dois avouer que je ne l'ai pas commencé encore...trop de boulot! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 17:09

pourquoi celui-là précisément? tu en avais eu la référence?? je ne connais pas (mais suis pas très connaissante là-dedans à part le Kapha Deepak...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 17:27

J'ai fait des recherches sur Amazon...Ma seule façon d'obtenir des livres à moins de faire 200 km (aller et retour!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 17:29

mais il doit y en avoir une couple de centaines....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 20:43

"Qui cherche trouve!" yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 20:58

moi-kilucru a écrit:
Dans les années qui suivent, les déséquilibres vata tendent à se manifester, tels que l'arthrite, la sécheresse de la peau, l'amaigrissement, les tremblements et la perte de mémoire. Lors-que nous prenons de l'âge, quelle soit notre constitution, il nous est nécessaire d'ajuster notre régime et notre style de vie à l'influence croissante du dosha vata sur le complexe corps-mental.

Il est étonnant qu'on m'ait dit que "mon intérieur" avait l,air de celui d'une dame dans les 70ans alors que mon extérieur manifestait tous les symptômes liés au dosha vata: arthrite, sécheresse de la peau, tremblements... Ah la sagesse de ce vieux système qu'est l'Ayurveda!


moi-kilucru a écrit:
Les doshas peuvent aussi être aggravés par le cycle des saisons. [...] J'ai pu observer qu'aux équinoxes et aux solstices, les ennuis de santé étaient plus susceptibles de se manifester. Durant ces périodes, il est conseillé à titre préventif de manger légèrement et de veiller un peu plus à ce que nos doshas et notre style de vie soient équilibrés.

Voilà ce qui est astucieux... Je vais y veiller à l'avenir! yeah!!!!!

moi-kilucru a écrit:
La science descriptive des doshas illustre un point essentiel quant à l'alimentation : il n'existe pas, quelles que soient les périodes de l'année, un régime alimentaire pouvant s'appliquer à tous et il n'existe pas de régime alimentaire, pour un individu donné, qui puisse s'appliquer durant toute l'année.

Exactement ce que je crois. Il faut manger saisonnier et en accord avec ce que notre corps réclame. Fameux! sunny


moi-kilucru a écrit:
...le sucre blanc, qui est tout simplement un poison pour le corps et le mental.

On ne le répétera jamais assez!


moi-kilucru a écrit:
L'art de la sélection des aliments exige que l'on devienne sensible aux aliments qui permettent de maintenir l'équilibre des doshas entre nos tendances constitutionnelles et les influences cycliques de la nature sur les doshas.

En d'autres mots, c'est un processus continuel. On doit toujours rester attentif et ouvert.



moi-kilucru a écrit:
Afin de favoriser aux mieux notre vie spirituelle à l'aide de notre régime alimentaire, il nous faut être à l'écoute de nos besoins constitutionnels, quotidiens, saisonniers et des nécessités dues à notre travail,[...]. Cela signifie qu'il nous est nécessaire de développer notre intuition et notre volonté face aux extrémistes de l'alimentation qui possèdent toutes les réponses, face aux programmes d'alimentation informatisée, face à tout système alimentaire qui prétend être le seul chemin vers la santé et même face aux listes ayurvédiques des aliments adéquats. Aucun système alimentaire, y compris le système ayurvédique, n'est exact à 100 %.

Et voilà pour le dogmatisme! Dans les dents, comme on dirait par ici! cible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Sam 28 Fév - 21:02

Après plus profondes investigations...

moi-kilucru a écrit:
bon ben c'est copié, alors allons-y allonzo:

Vata dosha

Généralement parlant, toute chose en excès, [...] et toute autre pratique extrême provoquera un déséquilibre chez les personnes vata.

[...] un environnement calme, stable et apaisant aident à rééquilibrer le dosha vata.

Je crois que je suis vata!!! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 3 Juil - 16:27

est-ce qu'on recommence sur l'ayurveda? on est loin d'avoir épuisé le sujet.... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psymella



Messages : 105
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 3 Juil - 17:01

Je suis Pitta-Kapha
Mon homme Kapha-pitta
Ma fille Pitta
Mon fils Kapha

C'est pas beau ça ? gnacgnacgnac

Il y a un test très bien fait dans Conscious Eating qui aide à définir à quel dosha nous appartenons yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 3 Juil - 18:28

c'est l'fun, comme on dit par cheu nous! pale

je pense bien que Julie est prise d'exactement le même problème que toi... vous avez tant en commun!!! super!

n'est-ce pas "le fun" de se trouver une communauté avec laquelle on a tant à partager?? sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psymella



Messages : 105
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 3 Juil - 19:40

Non, on trouve un équilibre dans tout ça.
Depuis toujours on fonctionne à l'instinct, les enfants ont toujours choisi ce qu'ils voulaient manger, nous aussi depuis qu'on est adulte. Et c'est vrai que nous mangeons selon notre type de dosha instinctivement.
J'ai été bluffée par l'ayurveda chez Cousens. Cela correspondait parfaitement à nos goûts yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   Ven 3 Juil - 20:23

ben c'est vraiment super! de l'instincto qui se rallie à l'ayurveda, mais que demander de plus!!!!!!!????? sunny

yeah!!!!! yeah!!!!! yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (3): sur l'Ayurveda comme typologie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contre la nourriture carnée - impacts de la viande sur la santé et l'évolution spirituelle - massacres d'animaux causes des guerres - vous êtes ce que vous mangez - l'alimentation magique - le Yoga de la Nutrition
» Modes de nutrition des escargots
» Topographie de la vie spirituelle au quotidien
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes
» Enseignement: Pourquoi recherchons-nous une voie spirituelle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: