LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes   Dim 1 Mar - 19:23

À PROPOS DE LA CUISSON :
]Durant une cuisson normale, les vitamines sont détruites, les formes actives des minéraux et enzymes sont partiellement détruites, les pesticides et les fongicides se fractionnent pour former des composés toxiques et les radicaux libres croissent en nombre. La cuisson des aliments coagule également les protéines. De plus, l'ingestion d'aliments trop chauds peut sérieusement endommager les enzymes digestives des muqueuses stomacales. Les aliments cuits provoquent un accroissement immédiat du nombre des globules blancs. (LEUCOCYTOSE)

À PROPOS DES ENZYMES :
Sur le plan physique, tous nos processus vitaux sont dépendants du fonctionnement des enzymes. Ce sont les agents physiques de la vie, essentiels à la digestion, à l'élimination de la pollution, tant intérieure qu'environnementale, et au maintien de nos systèmes immunitaires, ainsi que de tous nos processus métaboliques et régénérateurs.

Selon le Docteur Ann Wigmore, la conservation des enzymes est le secret de la vie? Le Docteur Howell, pionnier de la recherche sur les enzymes alimentaires aux USA, fait valoir que la quantité d'enzymes présente dans notre système est l'équivalent de ce que nous appelons la force vitale ou vitalité et pense que notre niveau enzymatique est indicatif de notre état de santé. Il existe certaines évidences intéressantes, quant à la corrélation entre le capital enzymatique et la longévité et la vitalité. Les aliments cuits à une température supérieure à 50C, durant une demi-heure, perdent la totalité de leurs enzymes. Selon Howell, il importe peu que la nourriture soit cuite lentement ou rapidement ou qu'elle soit cuite à la vapeur. Il rapporte, cependant, que les enzymes ne sont pas détruites avec une chaleur sèche n'excédant pas 65 C.

Les enzymes détruites par la cuisson sont celles qui prédigèrent la nourriture dans la partie supérieure de l'estomac, durant les trente à soixante premières minutes du cycle digestif. Cette prédigestion est facilitée lorsque l'alimentation est principalement crudivore. Cela signifie que l'intégralité du processus digestif ne requiert qu'une petite quantité d'enzymes endogènes, à savoir présentes dans l'estomac, le pancréas, le foie et l'intestin grêle. On a pu, en effet, déterminer que le taux de sécrétion d'enzymes endogènes varie en fonction des nécessités. C'est un point important, à cause de ce que le Docteur Howell appelle « la loi de sécrétion adaptative des enzymes ».

Il existe principalement trois façons de maintenir ou d'accroître, sur le plan physique, l'énergie enzymatique présente dans le système : une alimentation crudivore, les suppléments enzymatiques et le jeûne.

Si l'on se réfère aux principes du nouveau paradigme alimentaire, la cuisson, la congélation et l'irradiation détruisent les structures physiques des enzymes et autres nutriments, perturbent et désorganisent les schémas éthériques des CESS. Afin de revitaliser ces nutriments, pour qu'ils soient assimilés par le système, il est nécessaire de réénergétiser et réorganiser leurs CESS. C'est notre système général de CESS qui doit donc fournir l'énergie nécessaire; il en résulte un accroissement de l'entropie et du vieillissement de ce système.

ON SAIT CEPENDANT qu'un repas composé à moitié d'aliments crus et à moitié d'aliments cuits du même type n'induisait pas de leucocytose. En référence au nouveau paradigme, on peut expliquer ces résultats par le fait que les CESS des aliments crus transfèrent leur énergie par résonance pour organiser et revitaliser les CESS perturbés des aliments cuits.

la suite là: http://alternativesante.superforum.fr/alimentation-naturelle-et-vivante-f1/gabriel-cousens-nutrition-spirituelle-26-la-theorie-de-bordeaux-szekely-et-les-esseniens-t814.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu

avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes   Dim 1 Mar - 20:12

moi-kilucru a écrit:
Il existe principalement trois façons de maintenir ou d'accroître, sur le plan physique, l'énergie enzymatique présente dans le système : une alimentation crudivore, les suppléments enzymatiques et le jeûne.

Le jeûne? J'en apprends une bonne là. À retenir! yeah!!!!!

moi-kilucru a écrit:
la congélation [...] détruisent les structures physiques des enzymes et autres nutriments, perturbent et désorganisent les schémas éthériques des CESS.

Et bien on a la réponse à la question : est-ce que la congélation endommage les aliments et leurs enzymes? Réponse courte : OUI! pas d\'accord

moi-kilucru a écrit:
ON SAIT CEPENDANT qu'un repas composé à moitié d'aliments crus et à moitié d'aliments cuits du même type n'induisait pas de leucocytose. [...] expliquer ces résultats par le fait que les CESS des aliments crus transfèrent leur énergie par résonance pour organiser et revitaliser les CESS perturbés des aliments cuits.

Donc, si on a le goût de manger des aliments cuits, les accompagner les mêmes types d'aliments non-cuits pour en favoriser l'assimilation. Génial! yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes   Dim 1 Mar - 20:16

c'est personnellement ce que j'ai toujours dit! gnacgnacgnac toujours commencer par le cru, apparemment! yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu

avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes   Dim 1 Mar - 20:25

Un bon point pour Kilu! yeah!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (25): sur la cuisson et les enzymes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contre la nourriture carnée - impacts de la viande sur la santé et l'évolution spirituelle - massacres d'animaux causes des guerres - vous êtes ce que vous mangez - l'alimentation magique - le Yoga de la Nutrition
» Modes de nutrition des escargots
» Céréales et effets nocifs de la cuisson
» Topographie de la vie spirituelle au quotidien
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: