LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (34): sur l'Ayurveda et les gunas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (34): sur l'Ayurveda et les gunas   Dim 1 Mar - 22:32

Selon l'Ayurvéda, certains aliments affectent les qualités du mental de façon spécifique. Ces qualités ou états mentaux sont latents chez tout individu. Un état mental sattvique est clair, paisible et harmonieux. Il est caractéristique de l'aspirant spirituel menant une vie pure. L'état rajasique est actif, agité, mondain et agressif; c'est l'état mental des guerriers et des chefs d'entreprise. L'état tamasique est léthargique, impulsif, cruel et dégénéré sur le plan physique et moral. Son stéréotype est le voleur ou le drogué.

L'alimentation influence l'état mental et l'état mental influence le choix d'aliments. La classe des guerriers avait spécifiquement recours à l'alimentation rajasique afin de stimuler son inclination belliqueuse, physiquement et mentalement. Les aspirants spirituels choisissent normalement la façon de vivre et l'alimentation sattviques. Consciemment ou inconsciemment, les gens ont tendance à choisir l'alimentation qui est le reflet de leur état de conscience mental et spirituel et qui le renforce. Le choix d'une alimentation sattvique peut refléter soit l'état d'harmonie d'une personne, soit son désir d'évoluer vers cet état d'harmonie. Le recours à une alimentation sattvique afin d'acquérir un certain état mental présente le danger de devenir une religion enfermant l'aspirant dans ses propres concepts. La finalité de la vie spirituelle n'est pas de se plier à une certaine forme ou à un certain mode de vie conceptuels. C'est tout simplement d'être. Dans cet état d'être, nous créons un espace harmonieux nous permettant d'évoluer vers l'alimentation individualisée qui nous sera la plus bénéfique sur le plan spirituel pour une période donnée. Selon l'Ayurvéda également, les aliments possèdent trois qualités de densité : une qualité subtile qui participe à l'élaboration du mental, une qualité moins subtile qui participe à l'élaboration du physique et une qualité plus grossière qui est principalement de la matière de rebut.

Les aliments sattviques

Ce sont des aliments purs qui maintiennent le complexe esprit-mental-corps dans un état de force, d'équilibre, de clarté et d'harmonie. Ils sont faciles à digérer et leur ingestion ne provoque pas une accumulation de toxines dans le système. Cette alimentation favorise la paix du mental. Ces aliments sattviques ajoutent de l'énergie aux CESS, plutôt que de leur en soutirer pour le processus d'assimilation. Leur énergie intrinsèquement équilibrée et harmonieuse nous est transmise. Dans le système ayurvédique, ces aliments sattviques incluent tous les fruits, les légumes, les céréales, les herbes, les légumineuses, le lait, le babeurre, le miel et de petites quantités de préparation à base de riz et de pain. C'est un régime intégralement végétarien. L'équilibre acido-basique est de 30 - 70 0/0.4

Pour nos constitutions occidentales, un régime sattvique signifie au moins 80 % d'aliments biogéniques et bioactifs et 20 % d'aliments cuits ou biostatiques. Il n'est agrémenté que d'un minimum de condiments stimulants. Ce type d'alimentation se caractérise par une abondante diversité de germes de céréales et de légumineuses, de jeunes pousses, de légumes et de fruits frais, de graines et de noix trempées, ainsi que de graines et de noix non trempées et non grillées, toutes les céréales et les légumineuses, du miel et quelquefois du lait cru et frais et du yoghourt. L'équilibre acido-basique est de 20 ¬80%.

Aliments rajasiques

Les aliments rajasiques stimulent plus le système nerveux. Leur ingestion va souvent engendrer un surcroît d'énergie immédiat. Les aliments rajasiques incluent le café, le thé, lé tabac, la viande fraîche et les épices stimulantes en grande quantité, tels que l'ail et l'oignon. Ces aliments vont nous stimuler dans la réalisation de nos activités quotidiennes, mais cette énergétisation ne se manifeste pas toujours de la façon la plus claire et la plus harmonieuse. Ces aliments nous stimulent à être affairés et actifs, mais cette activité peut se transformer en agitation et nervosité. Ils ont tendance à pousser notre corps et notre mental au-delà de leurs limites. Lorsque cet état de choses se prolonge, des déséquilibres se manifestent et la maladie s'ensuit. L'hypoglycémie, dont nous parlerons plus loin dans ce chapitre, est un résultat typique de déséquilibre rajasique, particulièrement dû à l'abus de café et de sucre. Les aliments rajasiques tendent à orienter le corps et le mental vers un style de vie plus belliqueux, plus compétitif, plus sensuel et plus empreint de la recherche des plaisirs.

Les aliments rajasiques incluent certains aliments biogéniques et bioactifs, mais aussi les aliments carnés, ainsi que de nombreux plats cuisinés, épicés, raffinés et agrémentés de sauces grasses et riches. Ce type d'alimentation comprend le beurre, les oeufs, le fromage, les huiles, le sucre, les aliments frits et les patisseries. Il est de 50 à 60 % alcalin. La stimulation gustative de ces aliments nous fait perdre notre faculté de discernement intérieur et nous induit vers des déséquilibres tel que l'abus de café ou de sucre ou la dépendance vis-à-vis de ces substances. La mauvaise santé et les maladies chroniques et de dégénérescence sont les conséquences inéluctables de l'alimentation rajasique.

Aliments tamasiques
Les aliments tamasiques sont les aliments raffinés, décomposés, rassis, gâtés, trop cuits ou recuits. Les aliments raffinés industriels sont traités à l'aide de conservateurs, de colorants artificiels, de pesticides, de fongicides, d'édulcorants, de sulfates, de nitrates et produits similaires. Tous les aliments de la catégorie « fast food », si populaires de nos jours, sont des aliments tamasiques, ainsi que l'alcool, qui est une substance décomposée et fermentée, et toutes les drogues. On considère comme tamasiques toutes les viandes provenant d'animaux qui ne sont pas fraîchement tués, à savoir la majorité des viandes vendues dans le commerce. Seuls les poissons et le gibier fraîchement tués sont des aliments considérés comme rajasiques. Les aliments tamasiques sont exempts de toute force vitale. Leurs CESS ont été sérieusement endommagés. C'est une alimentation qui est à plus de 50 % acide. Le bénéfice prodigué par ces aliments n'est que minimal; en revanche, ils contiennent un maximum de matière de rebut. Ils recèlent de plus des produits de décomposition de substances chimiques qui sont toxiques et qui affectent notre fonctionnement mental et irritent notre système nerveux. Ils diminuent notre force vitale parce qu'ils dérobent à nos CESS de l'énergie pour la digestion et l'assimilation. Ces aliments tamasiques engendrent des maladies chroniques de dégénérescence, plus rapidement que les aliments rajasiques. Ils ont tendance à induire les pires caractéristiques psychologiques à cause de cet état d'irritabilité, de léthargie et de dégénérescence qu'ils créent en nous. La plupart d'entre nous ont, une fois ou l'autre, abusé de ces aliments tamasiques et se sont sentis empoisonnés. C'est l'état tamasique caractérisé par une extrême difficulté à méditer et à vivre en harmonie avec soi-même ou l'environnement.

la suite là: http://alternativesante.superforum.fr/alimentation-naturelle-et-vivante-f1/gabriel-cousens-nutrition-spirituelle-35sur-le-mental-et-l-alimentation-t824.htm


Dernière édition par moi-kilucru le Ven 6 Mar - 16:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu

avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (34): sur l'Ayurveda et les gunas   Dim 1 Mar - 22:58

On voit ici une grande sagesse et une connaissance peu commune des mécanismes internes du corps et comment il sont affectés par la nourriture que nous consommons.

À nous de l'appliquer pour atteindre le type de personnalité que nous recherchons! afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
 
Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (34): sur l'Ayurveda et les gunas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contre la nourriture carnée - impacts de la viande sur la santé et l'évolution spirituelle - massacres d'animaux causes des guerres - vous êtes ce que vous mangez - l'alimentation magique - le Yoga de la Nutrition
» Modes de nutrition des escargots
» Topographie de la vie spirituelle au quotidien
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes
» Enseignement: Pourquoi recherchons-nous une voie spirituelle?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: