LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (39): sur la physiologie du jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (39): sur la physiologie du jeûne   Dim 1 Mar - 23:18

Nous arrêtons un jeûne lorsque l'élimination des toxines est achevée et que l'autolyse en a fini avec les cellules malades et commence à dissocier les cellules saines. Cette phase est généralement indiquée par un retour de l'appétit et la disparition de l'enduit blanc recouvrant la langue.

Le jeûne permet de purifier les membranes situées entre les capillaires et les cellules, afin que les nutriments puissent pénétrer dans les cellules et que la croissance de nouvelles cellules puisse être stimulée. Les protéines issues des cellules décomposées sont remétabolisées et utilisées pour reconstruire de nouvelles cellules durant le jeûne, afin que les cellules puissent se régénérer même sans l'ingestion de protéines exogènes.

A cause du surplus d'énergie libéré du fait du repos du système digestif et à cause de la désintoxication et de l'apport de minéraux lors d'une cure de jus de fruits, le jeûne possède une influence régulatrice sur l'équilibre minéral et biochimique des tissus et il tonifie le système nerveux.

Il est déconseillé de jeûner aux personnes dont la constitution vata est prédominante, aux personnes qui sont très sensibles aux changements de situation, aux personnes qui perdent du poids facilement et qui ne peuvent par la suite le regagner, aux personnes qui souffrent de tumeurs malignes ou de maladies de dégénérescence résultant en une malnutrition et une émaciation, aux patients qui sont minés par une maladie. Si ces personnes, dans ces conditions, désirent cependant jeûner, cela devrait être fait sous la supervision d'un praticien de santé expérimenté. En général, les femmes qui allaitent ou qui sont enceintes, les jeunes qui n'ont pas atteint leur maturité physique et les personnes qui sont cinq kilos ou plus en dessous de la moyenne, ne devraient pas jeûner. Nous ne devrions pas jeûner, également, lorsque nous conduisons de lourdes machines, lorsque nous effectuons des tâches mécaniques dangereuses ou lorsque nous conduisons beaucoup en voiture. Lors d'un jeûne, notre mental et notre corps deviennent plus calmes et plus lents et ne sont pas adaptés à de telles tâches.

L'ouvrage d'Airola insiste sur le fait que la cure de jus de fruits ou de légumes, avec en plus un bouillon spécialement alcalinisant, constitue la meilleure façon de jeûner à des fins thérapeutiques et de régénération.

Il est également important de prendre conscience du risque d'une trop grande pureté dans cette société. Plus les membranes situées entre les cellules et les capillaires deviennent pures, plus nous sommes sensibles à notre environnement pollué parce que les toxines peuvent aisément pénétrer dans notre système. Un peu de mucosité dans le système, par exemple, peut nous protéger de cette vulnérabilité extrême à la pollution.

la suite là: http://alternativesante.superforum.fr/alimentation-naturelle-et-vivante-f1/gabriel-cousens-nutrition-spirituelle-40sur-l-alimentation-spirituelle-t830.htm


Dernière édition par moi-kilucru le Mer 4 Mar - 16:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu

avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (39): sur la physiologie du jeûne   Dim 1 Mar - 23:34

moi-kilucru a écrit:
Il est également important de prendre conscience du risque d'une trop grande pureté dans cette société. Plus les membranes situées entre les cellules et les capillaires deviennent pures, plus nous sommes sensibles à notre environnement pollué parce que les toxines peuvent aisément pénétrer dans notre système. Un peu de mucosité dans le système, par exemple, peut nous protéger de cette vulnérabilité extrême à la pollution.

Morale de l'histoire : nettoyer, mais en laisser un peu! Comme une barrière de crasse anti-....crasse, quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
 
Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (39): sur la physiologie du jeûne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cas Dénutrition
» Contre la nourriture carnée - impacts de la viande sur la santé et l'évolution spirituelle - massacres d'animaux causes des guerres - vous êtes ce que vous mangez - l'alimentation magique - le Yoga de la Nutrition
» Modes de nutrition des escargots
» Topographie de la vie spirituelle au quotidien
» Vatican : les extraterrestres possibles ? José Gabriel Funes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: