LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 hormones c. ménopause (Festy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: hormones c. ménopause (Festy)   Dim 15 Mar - 22:30

Globalement :

• L'hormone de croissance est surtout utile en cas de fatigue

constante et pour ralentir la perte osseuse.

• La testostérone active la vitamine D et le taux de calcitonine, deux composés très importants pour l'os. On sait que si on applique cette hormone par le biais d'un gel sur la peau, la croissance osseuse augmente de 5 à 14 % en 18 mois, ce qui en fait naturellement un précieux allié pour lutter contre l'ostéoporose. Mais cette hormone masculine est utile dans bien d'autres cas, comme la fatigue intense, la sécheresse des muqueuses, la fonte musculaire et la perte de libido.

• La mélatonine entre aussi en guerre contre l'ostéoporose car elle stimule l'hormone de croissance.

• La pregnénolone (impérativement associée à certains éléments spécifiques) joue un rôle en cas de perte de mémoire et de blan¬himent précoce des cheveux.

• On fait appel aux hormones thyroïdiennes pour contrer l'ostéoporose, certaines chutes de cheveux (en associant avec du fer, du zinc, du cuivre, de la vitamine B6 et des oméga-3), les ongles cassants et dédoublés, les varices, la perte de mémoire et toute « nonchalance » intellectuelle.

• La cortisone peut s'avérer utile pour contrer les chutes de cheveux par plaques ou totales, la perte quasi totale d'énergie et l'obésité.

(Pour déterminer vos besoins avant de consulter, nous vous conseillons de lire Hormones anti-âge, Guide pratique, Dr Nys, Éditions Leduc.s, 2004).


Depuis très peu de temps, on sait que la DHEA améliore le statut hormonal des femmes ménopausées qui ne prennent pas de THS classique. Ce qui est logique puisque la DHEA se transforme en hormones mâles ou femelles, à la demande du corps. C'est intéressant car cela permet d'améliorer l'équilibre entre la progestérone, les estrogènes et la testostérone, toutes ces hormones étant liées pour un bien-être et une santé optimale.

Les résultats sont notamment encourageants pour apaiser les bouffées de chaleur et les troubles de l'humeur, de façon comparable à ce que l'on pouvait obtenir avec le THS classique, précisent les chercheurs à l'origine de l'étude.

On sait aussi que la DHEA augmente la densité osseuse (surtout si elle est associée à une petite quantité d'hydrocortisone, de l'ordre de 1 à 4 mg), notamment au niveau des hanches.

Elle participe aussi à l'hydratation des yeux et de la muqueuse vaginale, lutte contre les pertes de mémoire et la dépression. Les médecins sont de plus en plus nombreux à prescrire la DHEA dans cette indication, depuis qu'ils savent que le THS classique n'est pas recommandé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
hormones c. ménopause (Festy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEP et Ménopause:
» Hormones féminines & maladies neurodégénératives
» Hormones, grossesse et allaitement
» Les hormones du coeur.
» HORMONES AU MAUVAIS STADE EN CEREALES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Produits naturels et techniques psycho-énergétiques-
Sauter vers: