LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (5): sur le Point Zéro de la Physique Quantique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (5): sur le Point Zéro de la Physique Quantique   Mar 24 Fév - 1:41

Certains génies, tels qu'Einstein et le physicien relativement mal connu Nikola Tesla, ont proposé une hypothèse quant à la façon dont l'existence matérielle vient à se manifester. Cette théorie est de plus en plus intégrée à la « nouvelle » physique et au domaine de la mécanique quantique. Selon elle, nos corps sont une émanation d'une totalité invisible et infinie, qui se caractérise par un ordre parfait. On a donné à cette théorie différents noms: énergie virtuelle, éther, anergie, état de vide. Petit à petit, certains scientifiques commencent à considérer que la matière est simplement la condensation d'un substrat énergétique universel subtil, un état virtuel ou un vide dans une matrice de temps et d'espace, fait de certaines formes et densités d'énergie. En d'autres mots, la matière est la structure manifestée de toute la nature et des lois gouvernant tous les, phénomènes physiques. En termes spirituels, la conscience pure, l'énergie cosmique et le prana universel sont des appellations analogues de cet état non manifesté et parfait. Les CESS tentent de décrire comment se réalise cette manifestation de la forme matérielle à partir de l'énergie subtile.

L'énergie potentielle qui emplit le cosmos est appelée l'énergie de point zéro; c'est l'énergie qui précède la matérialisation d'un objet. C'est à partir de cet état de point zéro, ou énergie virtuelle, que nous, en tant que précipitation de cette énergie, venons à l'existence sous une forme physique. Les chercheurs ont émis l'hypothèse que la première précipitation de cet état virtuel se manifeste dans un espace d'énergie appelé tachyon.

L'existence des champs de tachyons fut tout d'abord proposée par l'éminent chercheur allemand Dans Niebhor. On peut considérer un tachyon comme étant une forme légèrement contractée d'anergie ou comme l'état virtuel essayant de devenir une particule. Un champ de tachyons, ou quasi-état de matière, est considéré comme fait de quasi-particules. Il existe à l'interface de l'énergie et de la matière. Philip Callahan, l'entomologiste qui, le premier, démontra l'existence des tachyons en connectant un figuier à un senseur électromagnétique, définit le tachyon comme une particule se déplaçant plus vite que la lumière. Il émet l'hypothèse que l'énergie de champ tachyon se condense ensuite sous la forme de vortex d'énergie, qui se précipite alors à une vitesse proche de celle de la lumière sous la forme d'une particule de matière appelée photon. Le photon continue à se précipiter et à se structurer en formes matérielles, et interagit également de diverses façons énergétiques avec les formes matérielles.

Cette interaction de théories et de recherches me fournit la matrice de mon hypothèse des champs d'énergie subtile structurante. Ce sont des champs qui, à la fois, créent et énergétisent les formes archétypiques des systèmes vivants. Émergeant de l'état virtuel, ils sont capables d'organiser tous les niveaux du corps humain, des champs tachyons aux systèmes d'organes, en passant par la structure cellulaire. Ces CESS résonnent avec l'énergie de l'état virtuel infini en la précipitant par le biais de divers systèmes jusqu'aux champs énergétiques du corps humain. Les CESS résonnent ainsi avec le complexe corps-mental et l'énergétisent. L'énergie virtuelle est omniprésente et ainsi nous sommes continuellement plus ou moins en résonance avec cette énergie cosmique.

Il existe une autre ramification essentielle des physiques de l'énergie de point zéro qui est intéressante pour notre nouveau paradigme alimentaire. Cette loi, développée par Beardon, s'appelle la loi de conservation de l'anergie. Elle stipule que l'équivalence totale de la masse, de l'énergie et de la charge sans masse est conservée. Si cette loi s'avère correcte dans le futur, elle sera en mesure d'expliquer comment l'entropie peut être annulée et comment les transmutations biologiques peuvent se manifester dans le corps humain sans enfreindre les lois universelles. C'est fondamentalement la conversion de l'énergie virtuelle infinie en CESS et le transfert de cette énergie dans le corps humain qui font obstacle à l'entropie et donc au vieillissement. Le corps peut donc réellement devenir une machine d'« énergie libre », puisque nous sommes connectés à cette énergie virtuelle illimitée, qui est notre source ultime d'énergie.

EN SOMME, ON POURRAIT ARRÊTER DE VIEILLIR ET DÉPÉRIR, SI ON SAVAIT COMMENT...

la suite là: http://alternativesante.superforum.fr/alimentation-naturelle-et-vivante-f1/gabriel-cousens-nutrition-spirituelle-6-forme-et-energie-t761.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu



Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (5): sur le Point Zéro de la Physique Quantique   Sam 28 Fév - 21:38

moi-kilucru a écrit:
nos corps sont uneémanationd'une totalité invisible et infinie, qui se caractérise par un ordre parfait. On a donné à cette théorie différents noms: énergie virtuelle, éther, anergie [Anergie? C'est un québécois qui l'a proposée celle-là???], état de vide. [...], certains scientifiques commencent à considérer que la matière est simplement la condensation d'un substrat énergétique universel subtil...

C'est pas Dieu (ou toute autre divinité) ça, en bon vieux français simple??? scratch "et Dieu créa le monde..."

moi-kilucru a écrit:
nous, en tant que précipitation de cette énergie, venons à l'existence sous une forme physique.

Alors on serait une "précipitation"? Ma définition de précipitation comprend deux choses: ce qui tombe du ciel et qu'on mesure; et, ce qui résulte d'une réaction chimique dans un liquide et qui se ramasse dans le fond du contenant. Mmmmm?!?


moi-kilucru a écrit:
Il existe une autre ramification essentielle des physiques de l'énergie de point zéro qui est intéressante pour notre nouveau paradigme alimentaire. [...]la loi de conservation de l'anergie [[[Okay, je peux dire que j'aime pas ça comme mot "Anergie"!?]]]. Elle stipule que l'équivalence totale de la masse, de l'énergie et de la charge sans masse est conservée. [...] C'est fondamentalement la conversion de l'énergie virtuelle infinie en CESS et le transfert de cette énergie dans le corps humain qui font obstacle à l'entropie et donc au vieillissement.

Voilà quelque chose de pratique à appliquer dans notre petite vie. Absorber des aliments ayant le maximum d'énergie vitale pour favoriser notre santé tant physique, mentale que spirituelle! Et, en même temps, faire un pied-de-nez à la vieillesse! bleup Tiens toé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
 
Gabriel Cousens Nutrition Spirituelle (5): sur le Point Zéro de la Physique Quantique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relativité et théorie quantique : explications
» La glande pinéale c'est la vision quantique a travers les mondes
» Quel est le but qu'on quand on suit une "voie spirituelle"
» Contre la nourriture carnée - impacts de la viande sur la santé et l'évolution spirituelle - massacres d'animaux causes des guerres - vous êtes ce que vous mangez - l'alimentation magique - le Yoga de la Nutrition
» LE SUAIRE DU CHRIST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: