LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Ven 27 Mar - 23:49

faut a priori pas vous forcer : c'est que ce fruit risquelde déclencher une réaction peu souhaitable ou simplement parce que vous êtes encore sous l'influence des surcharges alimentaires antérieures.

- Que voulez-vous dire exactement par «bloqué» ?

Par exemple, supposons que vous soyez encore sous. l'effet d'une importante surcharge en hydrates de carbone induite par votre nourriture antérieure. Votre instinct bloquera toute consommation d'aliments richesen sucres, la banane vous paraîtra fade, râpeuse, pâteuse, indigeste, jusqu'au jour où la situation sera différente. Quand la surcharge se sera résorbée, elle passera si bien que vous aurez vraiment l'impression de vous être débloquée, le mot dit bien ce qu'il veut dire.

- Cette notion d'un goût qui change suivant l'état du corps me dérange encore. La banane a pourtant toujours le goût de banane !

Erreur ! C'est une illusion due au fait que vous mangez tous les jours votre ration de pain, de pâtes, de riz ou d'hydrates de carbone sous une forme quelconque. Il en résulte une surcharge permanente en sucres ou en amidon, qui vous empêche de ressentir un appel instinctif normal pour les fruits sucrés. Mais, en même temps, vous pouvez avoir un appel urgent pour les autres substances apportées par la banane. Votre instinct est donc partagé entre l'attraction et la répulsion. Conséquence : vous ressentez un goût mitigé qui ne varie guère d'un jour à l'autre, pas plus que votre état métabolique tel qu'il est entretenu par votre alimentation quotidienne. Vous en déduisez que la banane n'a qu'un seul et même goût, mais c'est en réalité l'effet d'un fonctionnement paradoxal de votre instinct. Comme tout le monde se trouve plus ou moins dans la même situation, chacun ressent le même genre de saveur, et l'on se met d'accord pour appeler cela le goût de banane. En fait, c'est une erreur de société...

Il doit tout de même exister des différences notables entre les individus : certains étant plus surchargés que d'autres ne devraient-ils pas ressentir des goûts différents ?

Sans doute. Mais comme vous ne pouvez pas savoir quel est le goût véritable que votre mari, votre soeur ou votre belle-mère ressentent à un même fruit, vous croyez savoir de quoi vous parlez quand vous dites en choeur « goût de banane ». Ce sont certainement des goûts assez différents. Malheureusement, il n'y a pas d'étalon de mesure pour les saveurs. On ne peut pas communiquer objectivement dans ce domaine. Remarquez que les aliments cuits, eux, ne changent pratiquement pas de goût : le pain a toujours le goût de pain. La présence très universelle des aliments cuits est manifestement à l'origine de l'illusion que l'on a de pouvoir attribuer à un aliment un goût donné une fois pour toutes.

- Et les envies de fraises des femmes enceintes ?

Bonne question : quand une femme commence une grossesse, son organisme change d'état. Ses besoins aussi, et donc ses appels instinctifs : elle trouvera soudain une saveur atroce aux bananes qu'elle aimait la veille, ou peut-être un goût transcendant à la fraise. Comme on ne comprend rien à ce phénomène, on dira : «C'est un caprice de femme enceinte.» En fait, c'est un cas typique de réveil de l'instinct.

- Alors, il faudrait dire que chaque fruit peut avoir deux goûts, un bon et un mauvais ?

C'est encore un peu plus compliqué. Un fruit peut prendre autant de goûts différents qu'il peut y avoir d'états métaboliques différents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shannsu

avatar

Messages : 1343
Date d'inscription : 01/12/2008

MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Dim 29 Mar - 15:16

Comme quoi que le goût, ça se développe... miam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.crusinesante.com
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Dim 29 Mar - 15:21

il est clair selon lui que notre goût est totalement dé-naturé What a Face
et peut donc se re-naturer au contact du cru constant, des "aliments originels" non transformés d'aucune manière oui super!
(donc pas en bouillie, en salade ou quoi que ce soit qui les rend plus agréables... No pale silent )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolcefarniente3

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Lun 30 Mar - 4:10

Il n'a peut-être pas tout à fait tort, notre cher Burger, mais qui veut vraiment vivrement comme cela à long terme ? La transformation des aliments nous a été transmis depuis des générations.... Rolling Eyes Pas si facile que ça de lâcher prise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Lun 30 Mar - 15:21

perso, je trouve que c'est déjà méga-kekchose ce qu'on fait et je me suis ramassé des centaines ou milliers de recettes.... pas du tout envie de faire comme le singe et de ramasser un truc ici ou là. enfin, je n'en suis pas rendue là, disons.... mais qui sait, peut-être un jour... mais alors il faudra verser une larme sur le DHR.... grosse surprise grosse peine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dolcefarniente3

avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 08/12/2008

MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Dim 5 Avr - 7:41

Le DRH, tu pourras l'utiliser quand-même.... pour sécher des fruits et légumes, poissons et viandes ! Mais c'est à consommer avec modération étant donné que ça altère l'instinct ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru

avatar

Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   Dim 5 Avr - 11:52

pour autant que j'aie compris, faut rien altérer.... mais c'est vrai qu'ils sèchent la viande et le poisson, alors pourquoi pas les légumes ou fruits non brassés, mixés, mélangés ou quoi que ce soit.

pas marrant, quand même! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changements de goûts d'un aliment selon G.C. Burger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Selon Velikovsky : la fin du monde a déjà eu lieu plusieurs fois !
» Prière du médecin selon Jean-Paul II
» La Conversion des nations selon les prophéties
» L'éducation selon saint Jean Bosco
» La miséricorde de Dieu selon Ste Thérèse!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Bibliothèque virtuelle - Théories Net et Bouquins-
Sauter vers: