LE BAR À JUS DE KILUCRU
Bonjour!

LE BAR À JUS DE KILUCRU

UN FORUM SYMPA, OUVERT ET INFORMÉ, AXÉ SUR LA RECHERCHE ET LA DISCUSSION DES MODES ALTERNATIFS DE SANTÉ PHYSIQUE, MENTALE ET SPIRITUELLE, PAR LES PRODUITS NATURELS, LES TECHNIQUES PSYCHO-ÉNERGÉTIQUES, L'ALIMENTATION SAINE, VIVANTE OU CRUDIVORE.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Le Jeûne   Dim 7 Déc - 23:10

beaucoup de religions, incluant le catholicisme recommandent de "faire maigre" ou jeûner si possible un jour par semaine. c'est le "repos du guerrier"

comme je le disais dans un autre post, en réalité, on n'a "faim" que lorsqu'on est prêt à manger quelque chose qu'on déteste. tant qu'on n'est pas prêt à ça, c'est qu'on n'a pas vraiment "faim", ce n'est qu'une illusion. j'ai jeûné 10 jours et toujours pas eu faim.

le problème des trois premiers jours (et qui est vraiment dur la première fois), c'est les maux d'estomac. il envoie de l'acide, de l'acide, mais y a rien dedans, c'est dérangeant.

mais si on lui cause, qu'on relaxe, qu'on boit, médite ou fait du yoga plutôt que d'aller travailler et gueuler sur les autres, ça se passe bien.

au bout de 3 jours, il y a une sorte de libération qui se produit.

les fois suivantes, c'est de moins en moins dérangeant et de moins en moins long, jusqu'à ne plus être un problème.

et le trip, le buz, le high qu'on ressent lorsque le cap est passé!

perso, je ne respire vraiment bien que lorsque je jeûne. je sens mes poumons prendre de l'expansion, l'air passer au travers de mes narines, mon ventre se gonfler naturellement, et c'est vraiment jouissif!
c'est comme avoir les effets du yoga sans faire le yoga

tout est dans la switch!

si tu veux de la lumière, tu allumes. si t'en voulais pas et que kelkun allume, t'es frustrée.

ben c'est pareil. si tu veux pas jeûner, t'as mal à l'estomac ou ailleurs.

pis si tu veux jeûner (après que t'ai bien expliqué tout ça à ton grand môme d'égo, évidemment), ça passe (ou ça casse, dépendamment).
perso, j'attends que mon corps me le dise, je ne décide plus pour lui depuis longtemps, j'ai compris qu'il aurait toujours raison anyway!
mais le criss, y veut toujours jeûner en mars quand on se les gèle! mais ça a-tu du sens, ça????? rationnellement, je suis totalement contre!


Dernière édition par moi-kilucru le Dim 14 Déc - 12:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier



Messages : 93
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Le Jeûne   Lun 8 Déc - 16:41

salut cheers

le jeûne,j'ai déja testé,jusqu'à 21 jours dans ma jeunesse,période végé.....

le higth est provoqué par la sécrétion d'endomorphines,le corps souffre,alors la nature a prévu un "shoot" de drogue naturelle pour y remédier.....

si je pratique parfois un jour ou deux de jeûne instinctif,aprés les agapes des fêtes ou en cas de grosse fatigue,je ne vois aucun intérêt à jeûner "volontairement" pour "se faire du bien"

l'essentiel de la détoxination se fait comme un clou qui chasse l'autre,hors dans le jeûne on amène rien.....

en fait un régime hypotoxique que l'on maintient "hypocalorique" est beaucoup plus éfficace en terme de santé à long terme....je sais que je vais à contre courant de pas mal d'idées reçues,mais c'est un ancien jeûneur régulier qui vous cause.....

bien le bonsoir flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Le Jeûne   Mar 9 Déc - 1:59

je suis d'accord avec toi, mais en mars, alors qu'on se les pèle pas à peu près ici, il veut régulièrement arrêter les machines. m'énerve!! c'est vraiment pas le moment. c'est peut-être le moyen qu'il a trouvé pour ne pas tomber dans la déprime commune...

mais comme je disais, je ne respire jamais aussi bien que lorsque je jeûne. j'ai toujours su que j'avais de nombreuses intolérances alimentaires et j'ai essayé presque tout ce qu'il est imaginable comme test: pas de café, céréales, même le riz et patates pendant un mois, par exemple, sans voir de différence. depuis que je suis crudivore (bon d'accord, jamais à 100% bien longtemps) non plus.

crois-tu que Seignalet ferait la différence?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didier



Messages : 93
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Le Jeûne   Mer 10 Déc - 8:59

hello flower

si tu t'en tiens à un seignalet trés cru(dans les 80%) l'envie de jeûner te passera......attention,quand je parle de jeûne,c'est intégral,uniquement de l'eau......

seignalet n'avait rien contre les cures de jeûnes avec des jus de fruits dilués,bouillons de légumes,tisanes,du moment qu'ils étaient courts et rompus par une pratique hypotoxique.....

du fait de l'apport en minéraux,vitamines,et à peu prés 400k par jour la détoxination s'en trouve renforcée.....mais bon au bout d'un certain temps de pratique hypotoxique il est rare d'avoir besoin de jeûner,à moins de vouloir devenir comme Jhonny Hallyday,"l'idole des jeûnes" :lol!:

bises

didier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gamer-



Messages : 47
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Le Jeûne   Mer 10 Déc - 13:59

Moi j'ai déjà jeuner 1.5 jours maxi, j'avais des étourdissements à foison, je me suis vite arrêté même si j'ai bien compris que c'est une détox
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moi-kilucru



Messages : 5846
Date d'inscription : 24/11/2008
Localisation : The Best in the West, MTL, QC

MessageSujet: Re: Le Jeûne   Mer 10 Déc - 20:05

c'est certain qu'il faut faire gaffe. j'ai entendu parler d'un type qui était devenu dingue, il était parti camper dans sa tente dans son jardin, puis il semble qu'il ait sauté sur des passants. le jeûne PEUT être dangereux si on a des problèmes préexistants, psychiatriques, cardiaques, diabétiques, et j'en passe. à tous les gens qui ont des trucs de ce genre, je conseille fortement de ne pas tenter l'expérience, et en aucun cas sans une surveillance médicale.

pour tous les autres, c'est normal d'avoir des réactions, elles évoluent avec le temps et le nombre de fois que tu le fais, avec ton humeur aussi. j'avais une copine qui a jeûné une ou deux semaine, je ne sais plus, je pense que c'était une raison plus religieuse dans son cas, un truc comme un voeu qu'elle avait fait et qui tombait bien puisque ça lui permettrait de maigrir du même coup. En tous cas, c'était les vacances, mais elle avait continué ses nombreuses heures de ballet classique, ballet jazz et sais plus quoi d'autre. elle pétait littéralement le feu!

moi, en tous cas, ma raison, c'est mon corps qui, à la fin de l'hiver, alors que j'ai mangé plus et moins bien, réclamme son nettoyage de printemps. d'autres fois aussi, ça arrive, mais depuis que je mange plus cru, je ne pense pas que ça soit arrivé. lorsque j'aurais voulu le faire, j'ai subi une méga-détox qui m'en a dissuadée car j'allais trop mal (et travaillais durement) pour ce faire.

en tous cas, je voulais vous copier ici ce que j'ai lu hier par hasard dans Robert Masson, "Rajeunir.." (dont vous trouverez plus d'info sur la chaîne "rajeunissement"):
"Il existe une technique naturelle qui permet de "restaurer" le corps comme on le fait d'un bâtiment: le jeûne. cette pratique permet la mise au repos des organes épuisés, déttuit les structures lésées pour les remplacer par des tissus fonctionnels, active les éliminations, permet la reprise normale des échanges. En un mot, restaure une respiration et une nutrition cellulaire normale."

par trois mécanismes: mise au repos des fonctions vitales (le coeur ralentit de 25%!), l'autolyse contrôlée (destructions des tissus inutiles) et une meilleure répartition entre l'anabolisme (construction) et le catabolisme (destruction).

selon lui, "L'extraordinaire activation des éliminations lors des premiers jours d'abstinence alimentaire, puis sous forme d'acmé en cours de jeûne, est l'un des phénomènes les plus prodigieux de la physiologie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Jeûne   Aujourd'hui à 15:43

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jeûne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE BAR À JUS DE KILUCRU :: Produits naturels et techniques psycho-énergétiques-
Sauter vers: